D kup: La renaissance de Fabrice Mahabo

Tel un phœnix qui renaît de ses cendres. Fabrice Mahabo jadis, pionnier du maquillage pour peaux noires fait son grand retour. Ce nom ne vous dit rien, il est connu pour être le créateur de la célèbre marque Black Up.

Sa vie ne fut pas de tout repos

Jeune diplômé de la prestigieuse école parisienne de Make Up Artist, Christian Chauveau. Fabrice Mahabo crée en 1997 avec un ami devenu son associé, la marque Black Up spécialement conçu pour les peaux noires et métissées. Ils ont pour but de développer une ligne de cosmétique et de maquillage.

A l’époque, il est avant-gardiste dans son domaine, attaquant un marché quasi vide. En 2 ans, Black Up se développe très rapidement en attirant une clientèle haut de gamme. Elle devient vite la marque en vogue. Courtisé par de nombreuses chaînes de magasins, il choisit de s’associer aux meilleurs. On retrouve notamment, la marque Black up chez Sephora, Galerie Lafayette ou encore en outre-Atlantique chez la célèbre marque américaine Macy’s. C’est d’autant une prouesse que Black up fait partie des premières marques pour peaux noires à être vendus dans des magasins haut de gamme.

Cependant, Fabrice Mahabo montre des lacunes quant à la gérance de Black up. La jeune structure a un besoin imminent de fond pour subvenir aux besoins de cette expansion rapide. Avec un chiffre d’affaires de plus de trois millions de francs obtenu en seulement deux ans, les banques refusent de les subventionnés. Le seul choix possible qu’ils leurs et de faire appel à un investisseur privé.

Associé majoritaire, Fabrice Mahabo s’occupe exclusivement de l’aspect artistique de la structure laissant l’aspect administratif et juridique à son associé “supposé” être expert. Après, injection des fonds par l’investisseur providentiel. Fabrice Mahabo découvre qu’il hérite d’un nouvel associé Lionel Durant et le pire était que son associé et soit disant ami de longue date était dans la combine, sans son consentement réduisant ses parts de 60 % à 3 %.

Le proverbe : « Les meilleurs amis d’aujourd’hui peuvent devenir les pires ennemies de demain” prend tout son sens. Il se fait chasser de sa propre entreprise du jour au lendemain, sans le moindre espoir de retrouver un jour son statut.

L’appel au Boycott

Impuissant face à cette situation, Fabrice Mahabo expose l’affaire au grand jour et fait un appel au boycott. Il souhaite sensibiliser le public et prévenir les jeunes entrepreneurs. Hélas, le boycott passe totalement inaperçu, quelques médias en parlent. Il reçoit d’ailleurs des menaces de ses anciens associés pour qu’il se taise.

A ce jour, Lionel Durant est toujours le directeur de la marque.

D KUP Cosmétique


© D.Kup.

Fabrice Mahabo revient en force avec son nouveau bijou: D Kup. Une marque similaire à son premier amour perdu. L’objectif reste le même, des produits haut de gamme de soins mixtes spécialement conçue pour les peaux noires, mattes et métissées.

Il propose notamment du gel nettoyant, émulsion matifiante, crème hydratante, sérum correcteur… Tous contiennent des actifs de qualité, comme le citron caviar, conçus pour répondre aux besoins spécifiques des peaux noires. Il annonce d’ailleurs une ligne de make-up prochainement, qui a tout l’air d’être prometteuse.

On lui souhaite bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

15 Partages
Tweetez
Partagez15
Enregistrer
Partagez