Le peuple Ashanti,la grandeur éternelle

Akwabaa, c’est ainsi que le peuple Ashanti vous souhaite la bienvenue. La région d’Ashanti est la plus grande du Ghana, située à 202 km au nord-ouest d’Accra, elle est composée de 43 districts, dont la capitale Kumasi est le principal pôle économique du pays ainsi que le centre névralgique des échanges économiques avec les autres régions. Le peuple Ashanti est le plus répandu au Ghana et le Twi est la langue la plus parlée. Un fait principalement issu de son influence politique, militaire, économique, culturelle et diplomatique de ses années de gloire. 

La naissance d’un des plus grands empires du XVIe siècle, l’Empire Ashanti.

Les Ashanti appartiennent au peuple Akan qui représente plus du tiers de la populations ghanéenne et ivoirienne. Le peuple Akan ayant son origine en Egypte, est le résultat des migrations de beaucoup de peuples africains.  Les guerres entre peuples Akan sous domination des Denkyira conduit les autres peuples à s’unir derrière un seul homme, Nana Kofi Osei Tutu I qui se fait aidé par Okomfo Anyokye et son groupe armé composé d’hommes et de femmes pour anéantir la puissante armée Denkyira. Ainsi naquit l’empire Ashanti avec pour fondateur Otumfoo Osei Tutu I, premier Asantehene (Empereur des Ashanti) et pour capitale Kumasi.

C’était un empire aux structures politiques et économiques fortement ancrées dans la tradition africaine avec l’Asantehemaa comme personnalité principale de l’empire. L’Asantehemaa qui désigne l’Empereur, est entourée de conseillers et peut léguer son pouvoir à sa fille qui devenait à son tour l’Asantehemaa. Quant à l’Empereur, l’Asantehene, il exerce le pouvoir exécutif sur les sujets de l’Empire et est assisté par un conseil composé de rois et reines des nations de l’Empire. L’Empire était divisé en deux grandes zones : l’Ashanti métropolitain et le grand Ashanti. Il avait pour religion le Vitalisme avec un clergé très puissant.

Osei Tutu I était à la fois conquérant et fédérateur, avec une ambition prononcée pour la prospérité économique et militaire. La richesse de l’Empire reposait sur l’exploitation des mines d’or avec une répartition structurée des revenus. Les noix de kola, le sel et les tissus constituaient les produits prenant part au commerce avec les peuples voisins.

L’autre aspect de la grandeur de l’Empire Ashanti était son dynamisme diplomatique et militaire. Ainsi, les Ashanti avaient des ambassadeurs chez les Peuls du Fouta Djalon en Guinée, au Dahomé, dans les royaumes mandés mais également dans les émirats Haoussa. Cette diplomatie exportait donc l’influence culturelle et économique de l’empire dans les territoires de ses voisins. A son apogée, l’Empire Ashanti a conquis plusieurs territoires. A l’arrivé des colons, l’Empire Ashanti connaissait une prospérité sans précédent. La diversification des activités économiques a conduit l’empire dans le commerce d’esclaves mais aussi le développement de nouvelles méthodes agricoles. L’insistance déconcertante des gouverneurs de l’administration coloniale britannique conduira l’Empire Ashanti à une résistance spontanée. L’Empereur d’alors, Otumfoo Prempeh I fut capturé en 1896 et déporté sur les îles Seychelles. En 1900, suite à un meeting organisé par le gouverneur britannique de l’époque Frederick Hodgson, qui demandait au peuple Ashanti  de prêter allégeance à la couronne britannique et de le couronner Empereur. La Reine Mère d’Ejisu, l’Asantehema Nana Yaa Asantewaa déclarait ceci « Maintenant que je vois que certains d’entre vous ont peur d’aller se battre pour notre empereur, si c’était aux temps des braves Osei Tutu I, Okomfo Anokye et Opoku Ware, les leaders n’auraient pas laissé leur empereur se faire déporter sans se battre. Aucun homme blanc ne pourrait oser parler aux leaders d’Ashanti comme l’a fait le Gouverneur ce matin. Est-ce vrai que les Ashanti ne sont plus courageux ? Je ne peux le croire. Je dois dire ceci, si vous les hommes d’Ashanti ne pouvez pas vous battre, alors nous le ferons. Nous les femmes le ferons. J’appellerai les femmes d’Ashanti, nous allons nous battre contre les hommes blancs. Nous allons nous battre jusqu’à ce que la dernière d’entre nous tombe sur les champs de bataille », c’est par ces propos que l’Asantehema Nana Yaa Asantewaa déclara la guerre aux britanniques.

L’omnipotence du peuple Ashanti

De Otumfoo Osei Tutu I, Asantehene et fondateur de l’empire à Otumfoo Opemsoo Osei Tutu II actuel Empereur, l’influence du peuple Ashanti n’a jamais été remise en cause même lors de la période coloniale. Déjà, la réputation de l’empire Ashanti dans les siècles passés conférait à ses citoyens un statut particulier à l’international. Un fait qui se perpétue de nos jours tant la diplomatie occupe une place importante dans la prise de décision de tout empereur du peuple Ashanti. 

Même après que le pays soit devenu une république, l’influence des Ashanti demeure ; une influence toujours présente au plan politique, économique et culturel. La culture du peuple Ashanti s’exporte un peu partout dans le monde grâce à la mobilité de ses enfants. Que ce soit en Angleterre, en Allemagne, aux Pays-Bas ou encore au Ghana où sont établis certains Ashanti depuis plusieurs générations, la culture du peuple vit aux travers des festivals et autres animations culturelles.  

La prospérité économique de l’empire est restée même si aujourd’hui elle a perdu une grande partie de son territoire d’antan.. La Région d’Ashanti garde toujours son attractivité de l’époque où elle était l’un des empires les plus puissants de la région économiquement et culturellement. 

Son influence politique est l’un des plus grands atouts. En effet, la région d’Ashanti a fourni un nombre important de personnalités politiques parmi lesquelles l’ancien président John Kuffour ou encore l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies Kofi Annan. Le rôle actuel du peuple Ashanti est proportionnel à son influence sur la prise de certaines décisions même au plus haut niveau de l’Etat. L’Asantehene est considéré comme la plus haute personnalité traditionnelle au Ghana et gardien de la tradition et de la stabilité des relations avec les peuples du monde entier. Le leadership du peuple Ashanti est célébré au-delà des frontières ghanéennes … voire africaines.

Et comme on le dit en Twi, Ye be ho yenho biam (à bientôt).

Références :

Facts to Remember, Osei Kwabena, 2018, p.17 à 25

Histoire de l’Afrique noire, Joseph Ki-Zerbo, p. 274

Ashanti Region, Ghana Districts, 29 December 2017

Article écrit par Itunu.

Instagram : @ItunuKendrick

Twitter : @amiiTUNU

FocusC3 on EmailFocusC3 on FacebookFocusC3 on Instagram
FocusC3
FocusC3
Renseignement biographique

3 Replies to “Le peuple Ashanti,la grandeur éternelle”

  1. Merci pour ce tour d’horizon concerné un des peuples assez peu connu du moins de mon point de vue. Je connaissais (vulgairement) le prénom D’Ashanti grâce à la chanteuse qui porte son nom. Mais rend t’elle hommage à ce peuple. Connaît elle seulement leurs existence. Bref merci pour ce cour d’histoire très instructif. Se serait cooly si vous pouviez dénicher d’autres peuples d’Afrique méconnus du monde moderne et surtout de nous même africain.

    1. Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire. Figurez-vous que la mère de la chanteuse a choisi ce prénom car les femmes du peuple Ashanti sont puissantes et influentes, elle connaît donc leurs existences.
      On essayera d’en faire plus, merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 Partages
Tweetez
Partagez1
Enregistrer
Partagez