Pourquoi les artistes afro-américains ne vont pas en Afrique ?

Mis à jour le

Vous rappelez-vous du post Facebook assassin de l’artiste congolais Mohombi en 2016 à propos de Chris Brown qui lui aurait demandé si le Congo était aux Caraïbes ? Plus récemment vous avez peut-être entendu que Beyoncé, accompagné de toute sa famille, a donné un concert en Afrique du Sud , en hommage à Mandela ou encore Black Chyna venue faire la promotion de produits éclaircissants de la marque Whitedelicious de la camerounaise Dencia. Aux États-Unis, on les appelle les Afro-américains, ce qui signifie qu’ils ont des ancêtres qui viennent du continent africain.

À quelques rare exceptions comme Rihanna, Akon ou encore Lupita Nyongo, les afro-américains contrairement aux “Afro-Français” ne vont pas dans leur pays d’origine, ni en Afrique.

Pourquoi les africains n’auraient-ils pas le droit à un concert de Drake, de Jay-Z  ou d’une simple visite de Lil Wayne ? Le clip “All the stars” de Kendrick Lamar feat Sza n’a même pas été tourné dans un pays d’Afrique noir (D’ailleurs quelles sont leurs origines à ces 2 là ?)

Pourquoi ?

1 – La plupart ne savent pas d’où ils viennent, après des générations et générations d’implantation en Amérique, les sources se sont hélas perdues.

2 – Ils ne connaissent rien de l’Afrique ou des Antilles, à part peut être les histoires liées à l’esclavage.

3 – Ils ont une mauvaise image de l’Afrique, entre la pauvreté, les maladies, la violence … (en effet ça ne donne pas trop envie).

4 – D’une manière plus générale, le système éducatif Américain est très centré sur … l’Amérique, du coup niveau culture géographique les américains sont clairement à plaindre.

Mais peut-on être crédible en tant que pro-black ou être acteur principal, producteur, scénariste du film Black Panther par exemple sans n’avoir jamais été à la source de toutes ces inspirations, de toutes ces batailles, de toute cette culture ?

Néanmoins avec l’élection de Barack Obama en 2009, qui fut le premier président noir des États-Unis (plus précisément Mr Obama est métis, sa mère est blanche et son père originaire du Kenya). Les afro-américains ont eu soif de renouer avec leurs origines notamment en arborant des tenues en wax, des accessoires ou bijoux africains (mais en y allant toujours pas). Avec la mode des tests ADN ethniques, on peut espérer que ces afro-américains auront envie, et découvrirons leurs origines et pourquoi pas… Prendrons la décision de visiter des pays d’Afrique et même d’y investir quelques dollars.

Nous pouvons aussi miser sur l’augmentation du nombre d’artistes africains qui percent aux USA, comme Davido, Wizkid ou Tiwa Savage. Qui pourrait, d’un point de vue business musical les influencer. Nous allons aussi croiser les doigts pour que les nouvelles générations d’américains et d’américaines, grâce notamment aux réseaux sociaux s’intéressent à l’Afrique.

Malheureusement les tueries des noirs aux États-Unis peuvent aussi être un moyen de motiver le retour aux sources, pour essayer de comprendre, d’analyser et d’éradiquer le problème. A ce propos n’hésitez pas à lire notre article sur le mouvement Black lives Matter.

FoFo on EmailFoFo on FacebookFoFo on InstagramFoFo on Twitter
FoFo
FoFo
“Les gens ne réalisent pas à quel point un simple livre peut changer toute une vie..” Malcolm X

2 Replies to “Pourquoi les artistes afro-américains ne vont pas en Afrique ?”

  1. Personnellement je pense qu’il ya beaucoup plus un manque de volonté réel. Ce continent est trop preuve pour eux…. Ils savent aller sur tout les continent pour de simple vacances mais oublie toujours celui là… J’ai sur mon insta beaucoup d’afro américains et ils sont beaucoup à prendre le chemin de l’Afrique… Mais les artistes toujours pas… C’est juste qu’ils pensent argent et que pour eux niveau business l’Afrique c’est zéro…. C’est mon avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

23 Partages
Tweetez
Partagez21
Enregistrer2
Partagez